Montcuq le silence du maire vaut approbation du clientélisme ?

Aucune subvention à une association n'achète ma liberté d'expression.

Inconcevable mais 6 mois après les propos de sa représentante au 3EME salon du livre, le maire n'a même pas daigné déplorer sa sortie .
Ce silence vaut approbation ?
Le clientélisme, c'est bien ça, monsieur ?
Le salon du livre est pris en otage par les élus ?
En échange d'une subvention à une association, un administré devrait approuver toutes les décisions, tous les actes des élus ?
Chronique 14 de Montcuq… avec un retour au 12 août 2018 et le comportement, et les propos, de sa représentante au 3eme salon du livre.
Ce silence de 6 mois vaut approbation ?
Le clientélisme, c'est ça ?
Mais je le répète : aucune subvention à une association n'achète ma liberté d'expression. Mais si le salon du livre semble pris en otage !

12 août 2018 : Mme Sabel était ABSENTE pour accueillir M. Le sous-préfet et Mme la députée.
Mme Sabel souhaitant parler avant eux aux discours.
Mme Sabel "oubliait" de les remercier de leur venue lors de ses propos officiels...
Et se répandant immédiatement, quand elle avait adapté son micro, en accusations infondées.

Ni insultes ni critiques systématiques.
Très peu même de commentaires sur les décisions locales.

Mais la présentation de faits incontestables, comme un compte-rendu de Conseil Municipal de Ste Croix...
Commune où Mme Marie-José SABEL a obtenu 49 voix (58 votants, 67 inscrits) et fut élue maire en 2014.
Suffisant pour devenir 1er adjointe de la commune nouvelle de Montcuq en Quercy Blanc en janvier 2016.

M. Aurélien Pradié, député de notre circonscription, voeux sur l'humilité... Quel sens donner ?

Quant aux 8 kakémonos remis en juillet 2018, la municipalité ne les a toujours pas restitués à l'association organisatrice
(extrait en 2017, lors du sketch sur le "rire jaune")








Ajouter un commentaire montcuquois




Voir sujet précédent du forum de Montcuq

 montcuq dans le lot