Montcuq ça chauffe Marie-José Sabel doit s’excuser publiquement ou démissionner

Suite à ses propos son attitude du 12 août 2018 au salon du livre

Montcuq ça chauffe. Le titre retiendra peut-être votre attention.

Ni insultes ni critiques systématiques. Mme Sabel doit s’excuser publiquement ou démissionner.

15 jours après le salon du livre : toujours rien. Certains pensent peut-être que la polémique, créée des propos de Mme Sabel, s’éteindra ainsi, et que la commune nouvelle doit faire bloc pour croître !



Montcuq ça chauffe. Ni insultes ni critiques systématiques.
J’attends naturellement des excuses de Mme Sabel, un avis de compréhension et regrets de la situation de M. Le maire qu’elle représentait, et de la communauté de communes mise en cause.
Une communauté de communes priée de réexaminer leur refus de subventionner le salon du livre, refus fondé sur des critères intolérables, étayées d’assertions mensongères.
Le département est également touché par ce « séisme verbal », notre 1ere adjointe, étant également la suppléante de Mme Maury, notre conseillère départementale.

Naturellement, j’espère que des excuses municipales, disons encore plus urgentes, furent adressées : la manière dont M. Le sous-préfet et Mme la députée furent reçus ce jour-là semble tellement choquants, indignes de notre Commune Nouvelle qui se veut exemplaire, un modèle, une réussite.

Ni insultes ni critiques systématiques.
Mais des analyses, précises, fondées, très rares. L’action de nos élus, municipaux et communautaires, occupant une place dérisoire dans mes créations, littéraires et vidéastes.





Ajouter un commentaire montcuquois




Voir sujet précédent du forum de Montcuq

 montcuq dans le lot