Le Gérard Glatt 2018 et le ciel se refuse à pleurer

C'est toujours en janvier qu'arrive le nouveau Gérard Glatt, on le sait à Montcuq
Oui, chez nous à Montcuq, nous le savons que c'est "toujours" en janvier qu'arrive le nouveau Gérard Glatt, car nous sommes une région de tradition et nous avons vu Gérard Glatt ! Quand je dis NOUS, ce n'est naturellement pas la bibliothécaire et ses amies...
Bref, ici parfois le ciel pleure.
Mais le Gérard Glatt 2018 a pour titre "et le ciel se refuse à pleurer".
Une plongée... dans le temps récent : l'été 2016, non à Montcuq mais au coeur du Mont-Blanc où sa chère Germaine est retrouvée morte, fauchée par un sapin. Car les sapins ça tompbe, mais rarement sur une Germaine. Et c'est son mari, à la Germaine, le Joseph, qui la découvre...
Ce nouveau roman fut publié le 18 janvier 2018.
J'avais 50 ans.
(je vous note le "J'ai 50 ans et je suis encore vivant...")
Ce nouveau roman de Gérard Glatt fut publié par "Les Presses De La Cite". Comme les précédents.

Comme "Retour à Belle Étoile", le roman publié en 2016, récompensé du prix littéraire né à Montcuq.

Gérard Glatt lire sa grande interview de référence.

Regarder la vidéo Comment devient-on écrivain ? sur salondulivre.tv

- Gérard Glatt et les femmes la vidéo sur ecrivain.es, Germaine et les autres car les femmes sont essentielles dans ses romans.

- l'écriture donne un sens à la vie ? réponse de Gérard Glatt (en vidéo devant la tour de Montcuq)




Ajouter un commentaire montcuquois




Voir sujet précédent du forum de Montcuq

Aborder un autre sujet ? Vous pouvez débuter un nouveau sujet se référant à Montcuq.
 montcuq dans le lot

sur le forum : Quand Montcuq vibre au son de la cornemuse
LIRE